C’est bon pour le moral !

Leila PONS 15 janvier 2012 0
C’est bon pour le moral !
Leila PONS  (55 Posts)

Après une licence en économie et gestion, j’ai intégré l’Escem et fini mes études par la spécialisation en Gestion et Développement Durable.
Ayant un intérêt particulier pour les applications du développement durable au sein des PME, je recherche un emploi en Haute-Normandie en tant que chargée de mission DD auprès d’une PME ou au sein d’une structure en tant que conseillère en Développement Durable en création/développement d’activité.




Un peu de bonnes nouvelles c’est bon pour le moral ! Nous apportons tous notre pierre à l’édifice d’une planète plus verte, voyons donc si nous nous améliorons dans ce sens… Nous avons souvent en effet l’impression d’être seuls dans cette bataille et bien NON !

N.B.: A LA FIN DE CET ARTICLE VOUS SAUTEREZ EN L’AIR ! Comme sur la photo :-)

Pour rendre à César ce qui est à César, afin de rédiger article je me suis basée sur le rapport suivant  : Les français et le développement durable : envie d’autrement, Ethicity.

Première bonne nouvelle, de plus en plus,  nous prenons part au débat sur le développement durable et notre avenir ! La scission se fait maintenant de plus en plus sentir dans nos chaumières ! Eh oui, les “minimiseurs” ainsi que les “consophages” continuent sur leur mauvaises habitudes et représentent pour 35% d’entre nous. Mais le plus intéressant c’est que pour 75% nous avons des paroles en faveur de l’environnement. Et ça ça donne le smile :-)

En effet,  nous avons de bonnes raisons de nous y mettre.. C’est plus avantageux de le faire, nous nous sentons chacun d’avantage concerné et les campagnes de sensibilisation sont de plus en plus présentes. Et grâce à toutes ces raisons : 54% d’entre nous ont changé leurs comportements sur les 12 derniers mois. La roue commence donc a devenir vertueuse. Youpi !

Le pire dans tout cela c’est qu’on devient addict !! Eh oui nous sommes désormais 66% à vouloir en savoir plus sur notre impact environnemental mais aussi sur les garanties sociales de production des produits que nous consommons.

Si nos conditions d’achats se dégradent avec par exemple l’inflation, nous restons tout de même conscients que chaque geste à une conséquence. Si 10% de la population déclare acheter moins cher pour conserver le même volume de consommation, nous sommes 38% à avoir remplacé certains produits par d’autres plus durable ! YES !

Qui à parlé d’un manque de solidarité ou encore d’individualisme ?? D’accord des progrès restent à faire mais nos aspirations changent. Nous souhaitons désormais vivre bien et tout ça en pensant aux autres ! Pour 26%, nous évoquons le bien-être de nos proches… Nous sommes aussi pour les motivations collectives de long terme à l’inverse de la motivation individuelle et immédiate.  Humm si c’est pas mignon !

Pour parvenir à ces bons résultats, nous faisons différentes choses comme lutter contre le gaspillage à la maison “finis ton assiette !”, en passant par le home-made “Tiens, je t’ai tricoté ce magnifique pull !”, ou encore par la prévention en faveur du tri “Si tu ouvres cette boite de Coca, je ne veux pas la voir dans la poubelle une fois vide !”.

Bien entendu puisque de plus en plus quand je choisis, je exprime mes convictions !

Alors ça fait du bien un peu de bonnes nouvelles ? vous en voulez plus ?? rendez-vous sur ce blog : http://www.reportersdespoirs.org/wordpress/



Related Posts with Thumbnails