Marketing vert : déceler les vrais produits responsables

Leila PONS 23 mai 2012 2
Marketing vert : déceler les vrais produits responsables
Leila PONS  (55 Posts)

Après une licence en économie et gestion, j’ai intégré l’Escem et fini mes études par la spécialisation en Gestion et Développement Durable.
Ayant un intérêt particulier pour les applications du développement durable au sein des PME, je recherche un emploi en Haute-Normandie en tant que chargée de mission DD auprès d’une PME ou au sein d’une structure en tant que conseillère en Développement Durable en création/développement d’activité.


Une cible parfaite

Nous l’oublions souvent mais derrière chaque produit, chaque service que nous achetons, il y a une équipe marketing qui a planchée sur le meilleur moyen d’obtenir des ventes record auprès de sa cible. Cible c’est comme cela que chaque personne est vu en marketing. Une cible est un but, un objectif que nous cherchons à atteindre. En marketing, il s’agit de la partie de la population à laquelle s’adresse le message. Pour cela il y a différents moyens que sont la pub, la promotion, le prix, la distribution..

Cible. En marketing, ce qu’il faut toucher pour ne pas couler.

Marie Anne Dujarier, professeure Université de la Sorbonne.

Nous sur ledevdurable, nous sommes sensibles aux produits respectueux des Hommes et de l’Environnement et donc au marketing en faveur de ces produits.

Et vous ? Est-ce qu’un produit estampillé vert vous attire plus qu’un autre ? Dans la majeure partie des cas oui et cela, même si vous n’irez pas jusqu’à l’acte d’achat. Pour la simple et bonne raison que oui les mentalités évoluent et oui le changement est en marche.

Nous nous en réjouissons !

Mais comment reconnait-on un produit présentant ces atouts ? C’est le  sujet qui va nous intéresser aujourd’hui : le marketing vert. Pour cerner un peu plus la question, cela consiste simplement à mettre en avant les attributs verts, responsables (respectueux de l’environnement et des personnes qui le fabriquent) d’un produit afin d’attirer le consommateur responsable.

Labels à gogo

Un label est un nom associé à un logo qui peut être crée par une entreprise privée ou un organisme public. Ce label permet de reconnaître qu’un produit dispose d’une liste de garanties. Par exemple, le label AB Agriculture Biologique certifie les choses suivantes :

  • 95% au moins du produit provient de l’agriculture bio ;
  • Que la production respecte les réglementations françaises.

Si ce label respecte les allégations qu’il entend défendre, d’autres sont beaucoup moins clairs et sont apposés sur des produits mais ne veulent absolument rien dire. En effet, il est bien rare de trouver sur les produits que nous consommons la définition du label et ce qu’il entend nous garantir. Le plus souvent, le label se transforme en moyen de vendre plus. Un outil supplémentaire au service du marketing vert.

Des publicités à la limite du mensonge

La publicité est un des moyens à disposition des marketeurs pour nous donner l’envie d’acheter et nous créer de nouveaux besoins. Dans cet univers, le mensonge par omission est souvent utilisé tout comme l’auto-déclaration. L’ARPP est censé faire le gendarme dans ce monde obscure de la pub. Cependant, ce sont les propres marques qui fournissent leurs propres preuves.

Par exemple, la dernière bouteille en plastique Volvic de Danone. On pourrait, à s’y méprendre, croire que la bouteille est verte à 20% ou encore qu’elle est biodégradable.. Que nenni, en réalité la bouteille est entièrement de pétrole. Seulement 10% est composé de pétrole vert. Reste à comprendre comment du pétrole peut être vert..

Intermarché et sa pêcherie “responsable” est, de même, un exemple probant de green marketing pur.

Si vous souhaitez en savoir plus sur la publicité responsable, rendez-vous sur ce site.

Des solutions simples

Pour tenter d’éclaircir la situation, l’ADEME publie chaque année un guide labels auxquels nous pouvons accorder toute notre confiance. Il est difficile d’apprendre par coeur cette liste. Néanmoins, les plus courants sont facilement reconnaissables.

Et rien ne vous empêche de demander à votre revendeur mais cela n’exclue pas qu’il ne vous raconte des salades dans le simple but de vendre. Donc votre mémoire est votre meilleure alliée dans ce monde impitoyable avec peut-être votre smartphone. De plus en plus utilisées dans l’acte d’achat, de nombreuses applications voient le jour afin de comparer les prix notamment.

Pourquoi pas une application qui nous aide à mieux repérer les labels réellement verts ! Avis aux entrepreneurs en herbe qui nous lisent..

Nous pouvons espérer que le vide juridique autour des labels sera vite combler par de nouvelles réglementations. Pourquoi ne pas interdire tout simplement l’utilisation de certains mots et de certaines couleurs dans la pub pour les secteurs les plus impactants comme l’automobile ou l’énergie ?

A vous de jouer ! Pensez-y en faisant vos courses !

 

N.B. :



Related Posts with Thumbnails