C’est une triste chose de songer que la nature parle…

Victor Hugo

[social-bio]

Voici la citation de la semaine sur LeDevDurable.com :

« C’est une triste chose de songer que la nature parle et que le genre humain ne l’écoute pas »

de Victor Hugo.

Qui est Victor Hugo ?

Un des artistes dont les français en sont le plus fiers ! Un écrivain prolixe qui a écrit l’équivalent de 40 millions de caractères réunis dans 53 volumes. Imaginez un blog avec autant de richesse aussi bien quantitativement que qualitativement…

Dans cette ère de romantisme du XIXème siècle, Victor Hugo écrivit aussi bien des poèmes que des romans, des essais, du théâtre… De quoi toucher à tous les les styles d’écritures possibles pour exprimer son romantisme.

Pourquoi cette citation ?

Nous constatons que la nature nous envoie des messages :

« La pire tempête qu’on ait connu en un siècle » ou encore « invasion de crabes en Australie… », bref autant de phénomènes qui nous alarment et nous interpèlent, mais que l’on ne donne pas de suite. On entend mais on n’écoute pas.

Pourquoi cette affirmation ?
Car les actions pour effectuer des changements concrets pour éviter ce type de phénomène se font très rares. Regardons ce qui s’est passé pour le RIO+20.

Peut-être que si nous étions plus attentifs, plus à l’écoute, nous pourrions réduire le nombre et la force des impacts de ces « catastrophes naturelles » ?

Et vous, que vous inspire cette citation ?

Comments

comments

AUTEUR

Jérôme HOARAU

Fondateur de Pourquoi-Entreprendre.fr, co-fondateur de La-Semaine.com et de creapreZent.fr, coach Efficacité Professionnelle et Parler en Public. Je suis l'auteur de plusieurs ouvrages dans le domaine de l'efficacité professionnelle et du leadership que vous pouvez retrouver ici : Livres Efficacité Professionnelle et Leadership.

Tous les articles par : Jérôme HOARAU

Laisser une réponse

Votre adresse courriel ne sera pas poubliée